Territoires

CIVIGAZ : agir concrètement contre la précarité énergétique en Île-de-France

La précarité énergétique est une réalité prégnante en France et revêt différentes formes (difficulté à payer les factures d’énergie, des logements peu ou pas chauffés, dégradation du bâti…). Ces situations augmentent par ailleurs les risques de mauvais entretien des installations intérieures et donc d’accidents domestiques.

L’équipe des volontaires CIVIGAZ de Montreuil prête à partir en visite

C’est pourquoi, en février 2015, la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) et GRDF ont créé CIVIGAZ. Ce projet, a pour objectif de sensibiliser les ménages disposant d’une alimentation gaz à la sécurité des installations gaz et de détecter des situations de précarité énergétique au travers de visites à domicile. Cette mission est réalisée par des volontaires en service civique et déployée sur une quinzaine de territoires en France. Ce dispositif est financé par l’Agence des Services Civiques et GRDF.

D’autres partenaires, l’association OMEGA, experte en médiation sociale en charge de la formation des médiateurs, l’Agence des Services Civiques, et, les structures locales porteuses du projet collaborent à la mise en œuvre de CIVIGAZ sur les territoires.

Pour GRDF, ce programme d’intérêt général permet d’agir au plus près des populations en matière de sécurité des installations gaz, de lutter contre la précarité énergétique et de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes.

Civigaz, agir contre la précarité énergétique en Île-de-France
FACE Les entreprises face à l'exclusion
Omega Médiation sociale pour Civigaz

CIVIGAZ en Île-de-France : une mobilisation de nombreux acteurs autour de la période de chauffe

À travers le dispositif CIVIGAZ, « le service civique de la transition énergétique », plusieurs centaines de ménages habitant Paris et Montreuil (93) vont faire, d’ici juillet 2021, l’objet d’une visite à domicile gratuite. Ils seront sensibilisés à la sécurité de leurs installations gaz et aux écogestes du quotidien permettant une meilleure maîtrise de leur consommation d’énergie.   

C’est la 4e année que le programme est déployé sur le territoire de la Ville de Paris. Il s’agit de la 2e fois sur le territoire de l’Établissement Public Territorial Est Ensemble (EPT Est Ensemble) : après Pantin en 2019-2020, la ville de Montreuil bénéficie de CIVIGAZ en 2021.

La déclinaison du programme sur les territoires s’appuie sur des associations locales qui gèrent au quotidien les volontaires en Service Civique. Ainsi chaque équipe locale comprend six volontaires en Service Civique, chacun d’eux bénéficiant d’une formation préalable de trois semaines, effectuée en décembre cette année, au lieu d’octobre en raison du contexte sanitaire. Cette équipe comporte également un coordinateur de projet, un médiateur qui est le référent technique de la mission et un référent GRDF.

Il s’agit pour Paris des PIMMS (Point Information Médiation Multi Services), avec lesquels une coopération renforcée au-delà de ce programme est désormais envisagée, afin de poursuivre avec d’autres programmes la lutte contre la précarité énergétique à Paris. La Ville de Paris, les mairies d’arrondissement et les bailleurs sociaux comme Paris Habitat, ICF La Sablière, etc. soutiennent activement cette démarche civique et solidaire depuis 4 ans. Le défi pour ce programme à Paris est désormais de parvenir à impliquer davantage toutes les parties prenantes afin de toucher des ménages du parc privé, plus difficiles d’accès, mais qui constituent une population également à fort risque de précarité.

Sur la Seine-Saint-Denis, l’EPT Est Ensemble, la Ville de Montreuil, l’Agence Locale de l’Énergie – Maitrisez votre Énergie (ALEC-MVE), l’l’Office Public de l’Habitat Montreuillois participent au dispositif CIVIGAZ et soutiennent activement le projet. L’association Croix-Rouge Insertion LogisCité, pour la deuxième fois sur le territoire de l’EPT Est Ensemble, se charge de l’encadrement et de la mise en œuvre du dispositif CIVIGAZ sur la ville de Montreuil.

L’équipe des volontaires CIVIGAZ de Montreuil en action

Sensibilisation et détection de situations à risques

Pendant la période de chauffe, c’est-à-dire une durée de 6 mois, de janvier à juin, ces équipes sillonnent des quartiers préalablement identifiés et assurent des visites à domicile, aussi bien dans le parc privé qu’en partenariat avec les bailleurs sociaux.

Ainsi, c’est ainsi par 700 logements de la Régie Immobilière de la Ville de Paris (RIVP) dans le 20e arrondissement de Paris que débute la mission dans la capitale. Plus de deux cents visites ont déjà pu être effectuées courant janvier.

Un total de 750 visites sera réalisé sur la commune de Montreuil. Les ménages ont été identifiés en partenariat avec l’Office Public de l’Habitat Montreuillois pour le parc social et l’ALEC-MVE pour le privé.

Des objectifs sur 7 mois

CIVIGAZ cible les habitants des logements disposant d’une alimentation individuelle au gaz naturel utilisée pour le chauffage, l’eau chaude et/ou la cuisson.

Le dispositif CIVIGAZ est assorti d’objectifs quantitatifs précis sur l’ensemble des territoires sélectionnés, à réaliser pendant cette période de chauffe 2020-2021 :

  • sensibiliser 650 ménages à domicile ;
  • accompagner 100 ménages volontaires pour une 2e visite approfondie sur la maîtrise de l’énergie, en parc privé.

En raison de la situation sanitaire actuelle, le programme 2020-2021 a été décalé de deux mois : les visites à domicile, en porte-à-porte (1re visite) ou sur rendez-vous (2e visite) ont ainsi débuté début janvier 2021.

CIVIGAZ : un tremplin vers l’insertion professionnelle des jeunes

Ce programme permet également à ces jeunes de poursuivre leur formation professionnelle et civique.

Le Service Civique est destiné à tous les jeunes de moins de 26 ans (30 ans lorsqu’ils sont en situation de handicap), sans condition de diplôme ni de compétence. Avec CIVIGAZ, les volontaires bénéficient d’un parcours unique en France. Tout au long de leur mission de 7 mois, ils bénéficient d’une formation et d’un accompagnement personnalisé composé d’entretiens, d’ateliers, d’immersions en entreprise et de coaching au rythme d’un jour par semaine, soit près de 24 jours au total pour développer leurs compétences et construire leur projet professionnel après leur mission en service civique.

Les volontaires se voient offrir l’opportunité, selon leur intérêt, de découvrir les métiers de GRDF, de rencontrer ses experts, et d’explorer des pistes pour leur avenir professionnel. CIVIGAZ constitue donc un véritable tremplin pour l’avenir professionnel des jeunes volontaires et un vivier de talents pour les entreprises.

Chiffres clé CIVIGAZ 2015 à 2020

• Plus de 70 000 personnes sensibilisées
• 4 500 situations potentiellement dangereuses liées aux gaz détectées et traitées
• Plus de 4 500 ménages orientés vers des acteurs de la rénovation et des acteurs sociaux locaux
• Environ cinquante territoires ciblés
• Plus de 900 jeunes volontaires de 16 à 25 ans en service civique pendant 7 mois sans condition de diplôme
• Près de 100 bailleurs sociaux et près de 100 collectivités engagés